Incontestable leader de l'équipe Red Bull jusqu'au début de cette saison, Daniel Ricciardo a expliqué que l'arrivée de Max Verstappen au sein de l'équipe a contribué à élever son niveau.

Daniel Ricciardo est encore en quête de sa première victoire cette saison, alors que son jeune équipier s'est imposé dès son premier Grand Prix pour Red Bull à Barcelone en mai dernier. Mais le pilote australien s'est montré plus consistant depuis cet été, et reste sur une série de quatre podiums lors des cinq dernières courses, qui lui permet de pointer au 3e rang du championnat derrière les deux pilotes Mercedes.

Ces derniers Grands Prix, à Singapour notamment, Ricciardo s'est affirmé comme la principale menace pour les Mercedes. Une solidité due, selon l'intéressé, à l'arrivée de son nouveau compagnon d'équipe chez Red Bull en remplacement de Daniil Kvyat.

Voir : Le calendrier provisoire de la F1 pour 2017 est dévoilé

"Je pense que c’était un peu un pas en avant dans ma carrière personnelle, dans mon pilotage", a ainsi expliqué Ricciardo à Motorsport.coms.

"J’ai toujours eu le sentiment d’être à la limite, et je pense que jusqu’au moment où Max est arrivé - ce qui a probablement déclenché le changement - j’étais performant par rapport à Dany [Kvyat] entre les essais [hivernaux] et la Russie. Ensuite, Max est arrivé."

"Je pense que je pilotais déjà à la limite, mais j’imagine qu’il y a eu un petit quelque chose en plus, et j’ai le sentiment que nous nous sommes tous les deux apporté ça. J’ai le sentiment que Max a élevé son niveau et que j’ai dû le faire, donc c’est bien de savoir que nous en avons un peu plus sous le pied. Je pense que tous les deux, sans savoir que nous l’avions, avons trouvé un peu plus."

Daniel Ricciardo admet qu'il était "curieux" de voir comment Verstappen allait se situer par rapport à lui lorsqu'il a intégré l'équipe Red Bull.

"Quand on a un nouveau coéquipier, c’est toujours excitant", assure-t-il. "Je suis sûr que c’est un autre défi, mais aussi une autre personne de laquelle il faut essayer d’apprendre, et améliorer mon propre niveau. Cette partie-là est enthousiasmante, et je peux probablement m’améliorer."

"Mais c’est sûr, je sais que s’il arrive dans l’équipe et me botte les fesses dix courses de suite, alors ma carrière va rapidement chuter. Il y a toujours une certaine curiosité, je ne dirais pas de la nervosité, mais de la pression et de la curiosité, mais pour moi aussi c’est excitant."

Celui qui a su prendre le dessus sur Sebastian Vettel en 2014 sait également que briller face à un jeune talent comme Verstappen le met tout autant en valeur.

"Quand il y avait Seb, je savais que si je pouvais être meilleur que lui, quadruple Champion du monde, ce serait bien pour ma carrière", rappelle-t-il. "Et je peux faire face à Max, qui est le petit nouveau ; c’est quelque chose qui ne peut que m’aider si je peux être devant eux. Je ne suis pas effrayé, juste excité."

 

Casquette Red Bull à visière plate de Daniel Ricciardo
Casquette Red Bull à visière plate de Daniel Ricciardo, sur Motorstore.com
Source: Motorsport.com

Faites partie de quelque chose de grand