Après le rallye et le WTCC, le nonuple champion du monde WRC a ouvert son compteur de victoires en Championnat du monde de rallycross ce week-end à Riga, en Lettonie, à l'issue d'une épreuve dominée par les Peugeot 208 WRX.

Le tracé de Riga a semblé convenir aux 208 WRX dès les premières manches qualificatives, Timmy Hansen se classant au premier rang de la première manche, alors que Loeb se classait troisième de la seconde manche. Le clan Peugeot Hansen connaissait un coup d'arrêt lors de la troisième manche qualif lorsque Loeb et Hanssen s'accrochaient en terminaient en fin de classement. Mais Loeb remettait les choses au point lors de la quatrième et dernière manche en signant une nouvelle troisième place, qui lui permettait de se qualifier pour les demi-finales.

Alors que la pluie s'invitait sur le circuit de Riga lors de la journée du dimanche, Sébastien Loeb haussait encore le ton et s'imposait dans sa demi-finale, pour la première fois de la saison, et de sa carrière en mondial de rallycross.

Voir : Ne ratez pas Sébastien Loeb sur le Mondial de l'Auto!

Confirmant sa bonne forme, et la suprématie des Peugeot ce week-end, Loeb poursuivait sur sa lancée, et s'imposait de main de maître en finale devant l'Audi du leader du championnat Mattias Ekström, décrochant en même temps son tout premier succès dans la discipline, qu'il découvre cette saison. La fête était totale chez Peugeot avec la troisième place de Timmy Hansen.

"C’est un week-end formidable même si nous avons connu des moments difficiles parfois", commentait Loeb à l'issue de la journée du dimanche. "Nous nous sommes effectivement percutés avec Timmy en Q3 mais la pointe de vitesse que nous avons depuis Barcelone nous a permis de nous battre pour la victoire. La pluie d’aujourd’hui (dimanche) m’a rappelé lorsque je courais en rallye sur de l’asphalte mouillé. Je sentais bien le mouvement des pneus et j’avais un très bon feeling avec la voiture. Je suis très content pour mon chef mécanicien, qui vit en Lettonie, et pour toute l’équipe qui a travaillé dur depuis le début de saison".

Au championnat, alors que Mattias Ekström a creusé l'écart en tête du championnat après les déboires de son rival, le champion en titre Petter Solberg (Citroën), resté en rade aux portes des demi-finales pour la première fois de l'année, Sébastien Loeb occupe le 5e rang, et conserve plus que jamais le podium final en ligne de mire.

 

Faites partie de quelque chose de grand