Un engin capable d'affronter les pires terrains, mais qui reste discret… du moins au niveau sonore.

L'armée américaine veut savoir comment se comporte une pile à combustible à hydrogène sur le champ de bataille, et General Motors travaille avec les militaires US sur ce Chevrolet Colorado robuste et fait sur mesure. Surnommé le ZH2, ce pick up délaisse le moteur à combustion classique pour une pile à combustible amovible. Les tests débuteront l'an prochain.

L'objectif est ainsi de développer cet imposant ZH2 en moins d'un an. La machine de base semble déjà prête pour le combat, utilisant une version allongée de la plateforme du Colorado. Une suspension améliorée rend le franchissement d'obstacle plus facile, et les pneus de… 37 pouces ne devraient pas être stoppés par grand-chose.

La partie la plus intéressante pour les militaires réside dans cette source d'énergie amovible. Les soldats pourront en effet conduire le pick up dans le désert, puis retirer la pile à combustible pour être alimentés en électricité, dans des endroits où cette énergie n'est pas disponible.

Chevrolet Colorado ZH2 Fuel Cell Vehicle
Chevrolet Colorado ZH2 Fuel Cell Vehicle
Chevrolet Colorado ZH2 Fuel Cell Vehicle

GM va travailler sur le calibrage du véhicule sur son terrain d'essai maison, les Proving Grounds de Milford jusqu'au début de l'année 2017. Par la suite, le travail sur le véhicule va véritablement débuter car le constructeur américain remettra le Colorado ZH2 à l'armée pour des essais sur le terrain.

"Au cours de la prochaine année, nous nous attendons à ce que l'armée nous apprennent où sont les limites de ce système de pile à combustible, et voir jusqu'où il peut aller en condition de test", a expliqué Charlie Freese, le directeur exécutif de la division pile à combustible chez GM.

Voir : Smart - La police de NYC roule pour la ForTwo

L'armée veut évaluer la façon dont les traditionnels avantages d'un véhicule électrique à pile à combustible à hydrogène s'appliquent lors des combats. En particulier, les groupes motopropulseurs de ce genre de véhicules ne font pas autant de bruit qu'un moteur à combustion interne, ce qui pourrait les rendre parfaits pour des rôles de reconnaissance.

En outre, ils produisent moins de chaleur, ce qui contribuerait à les rendre furtifs sur les champs de bataille. Les moteurs électriques sont également intéressants pour grimper à travers des terrains rocheux en raison de leur couple élevé, avec une disponibilité immédiate. Enfin, le véhicule pourrait retenir les émissions de vapeur d'eau, et des soldats pourraient être en mesure de récupérer le liquide pour diverses utilisations.

U.S. Navy unmanned undersea vehicle

GM travaille également avec la marine américaine, sur un projet de drone sous-marin à propulsion électrique à pile à combustible (ci-dessus). Le but est de produire un drone pouvant évoluer durant 60 jours sans être rechargé.

D'après le constructeur, l'engin est actuellement en test en piscine, et devrait être lancé prochainement dans l'océan.

Source: General Motors

Faites partie de quelque chose de grand