Voici 20 ans que l'Elise fait les beaux jours de Lotus. L'Elise, et sa version extrême, l'Exige, qui s'offre d'ailleurs, pour les 50 ans de Lotus à Hethel, dans le Norfolk, une version très spéciale : l'Exige 350 Speciale Edition.

Lotus est installé depuis 50 ans à Hethel. Située dans le Norfolk, l'usine historique du petit constructeur britannique méritait un petit hommage. Pour le coup, c'est même le troisième hommage, puisque l'Elise 250 Speciale Edition et l'Evora 400 Hethel sont déjà venues fêter la cinquantaine rugissante de Lotus.

Lire aussi : Une vidéo inédite de la Lotus 3-Eleven sur le Nürburgring

"Cette Exige 350 Speciale Edition rejoint les éditions Evora et Elise que nous avons déjà produites pour célébrer notre demi-siècle à Hethel", explique Jean-Marc Gales, le directeur général de Lotus. "A en juger par la demande pour les autres modèles, je pense que l'édition spéciale Lotus Exige 350 se vendra rapidement. Elle combine l'exclusivité et la série limitée enveloppé dans un superbe design."

Une Exige Speciale Edition qui, mécaniquement, reste similaire à l'Exige Sport 350. Derrière le conducteur, on retrouve le V6 3,5l de 345 chevaux, certes plus léger de 26 kg que la version normale. La Lotus offre donc des performances impressionnantes, avec ce 0-100 km/h en 3,9 secondes, et une pointe de vitesse à près de 274 km/h. Elle profite également d'une boite manuelle à six vitesses.

Lotus Exige 350 Special Edition
Lotus Exige 350 Special Edition

Qu'offre-t-elle de spécial, donc, cette Exige ? Outre ses couleurs originales (bleu, blanc gris ou noir), c'est l'équipement. Ainsi l'intérieur a été revu, avec des sièges en carbone, une batterie au lithium, des roues en alliage léger, le tout pour économiser un maximum de poids sur la voiture. A l'intérieur, l'habitacle s'offre quelques touches luxueuses, mais avec notamment la possibilité de choisir entre une sellerie en cuir ou en alcantara.

Lire aussi : Le retour de l'Elise prévu pour 2020

Une bête à apprivoiser

Mais l'on ne se refait pas, et la plupart des matériaux utilisés ont été choisis pour limiter l'embonpoint de la petite anglaise. Le résultat de ce régime radical est impressionnant. La Lotus perd du poids, et pas quelques kilos. 77, pour être précis. Abaissant désormais le chiffre de la petite Lotus sur la balance à 1099 kg.

Coté comportement en piste, Lotus n'a pas plaisanté. Ainsi la Lotus profite d'un appui aérodynamique généré par son aileron arrière et l'extracteur d'air, qui s'élève à 42 kg à 160 km/h. "La Lotus Exige est la plus rapide des voitures de sport, d'un point à un autre. Elle est légère, souple et incroyablement rapide, tout en gardant la pureté d'une Lotus", vante Jean-Marc Gales. "C'est une bête qui a besoin d'être apprivoisée, mais qui ne mord pas en retour."

Lotus Exige 350 Special Edition

Quelques équipements viennent tout de même la civiliser. Ainsi, la Lotus reçoit un régulateur de vitesse, et un système de connexion avec Ipod et Bluetooth. Néanmoins, pour les amateurs, il faudra se presser. 50 exemplaires seulement sont prévus. Il faudra aussi économiser. Le prix attendu est de 81'900 €. Enfin quelque chose qui pèse, dans cette Lotus !

Lire aussi : Une moto Lotus C-01 vendue aux enchères

Faites partie de quelque chose de grand