C'est à l'occasion du Mondial de l'Automobile qui se déroule présentement à Paris que Renault a officialisé une nouvelle version de sa Renault Zoé. Celle-ci ne change pas sur le plan esthétique mais dispose d'une génération de batterie encore plus performante. Cette version 41 kWh annonce une autonomie de 400 kilomètres en condition d'homologation. En condition réelle, il faudra plus compter sur une autonomie d'environ 320 kilomètres ce qui reste cependant une belle amélioration. 

Mais Renault n'est pas le seul constructeur à avoir travaillé sur le soucis de la faible autonomie sur son véhicule électrique. En effet BMW à entrepris le même travail sur sa compacte i3 afin de pousser le nombre de kilomètres entre deux charges. Cette toute nouvelle i3 +Edition présentée également Porte de Versailles depuis le 1er octobre dispose elle d'une autonomie 410 kilomètres (en condition d'homologation). 

Voir: BMW i5 - Premières images (presque officielles) !

1-0 pour l'Allemande, qui bat donc la Française de seulement 10 kilomètres … Mais attention, l'i3 arrive à ce résultat avec sa version "Range Extender" seulement. C'est à dire qu'elle dispose de ce que l'on appelle un prolongateur d'autonomie, un moteur thermique à essence qui a pour but de produire de l'électricité afin de faire fonctionner le bloc électrique. Et donc de rajouter de l'autonomie... mais avec quand même quelques émissions polluantes.

Cette victoire n'est donc pas une victoire 100% électrique pour BMW contrairement à la Zoé, qui elle est totalement électrique. 1-1 balle au centre !

La BMW i3 +Edition est disponible pour le moment uniquement en France pour le prix de 31'290 € ou  35'790 € avec le prolongateur d’autonomie. Cette version offre 4 080€ d’équipements supplémentaires pour seulement 900€  de plus. 

 

Faites partie de quelque chose de grand