Le low-cost, c’est tendance, et pas que dans le secteur de l’aviation civile. Renault, qui rencontre un joli succès avec Dacia, fait des envieux. À l’image du géant japonais Toyota qui a confirmé qu’il comptait sur Daihatsu pour développer puis produire une gamme de véhicules low-cost destinés aux marchés émergents.

En janvier 2016, Toyota annonçait l’acquisition des participations qu’il ne détenait pas encore dans Daihatsu, soit 48,8 % de l’entreprise pour près de 3 milliards €. Spécialisé dans les petites voitures, Daihatsu est du coup appelé à devenir le pourvoyeur de véhicules low-cost du groupe Toyota. Des modèles qui porteront le label Toyota mais qui seront conçus et assemblés par Daihatsu. Cette nouvelle gamme de produits ne sera commercialisée que dans les pays émergents, où la demande est appelée à croître dans les années qui viennent.

Toyota est en effet persuadé que même si des marchés comme le Brésil, l’Argentine ou encore la Russie ont connu un ralentissement certain ces derniers mois, il faut néanmoins s’attendre à ce que la population augmente encore, ce qui devrait concourir à gonfler les effectifs de la classe moyenne, principalement dans les mégapoles. Et cette dernière sera vraisemblablement en demande de véhicules neufs proposés à des tarifs abordables. Le groupe japonais espère par la même occasion que ces nouveaux produits concourront à renforcer sa position en Asie du Sud-Est, en Amérique latine ainsi qu’en Inde.

A lire aussi : Renault-Nissan s'offre Mitsubishi, et vise le leadership mondial

De juteuses perspectives qui, forcément, n’intéressent pas uniquement Toyota. En effet, Chine mise à part, on estime que non moins de 30 millions de véhicules neufs seront vendus sur ces trois marchés d’ici six ans ! Aux côtés de marchés plus matures comme le Japon, la Corée du Sud, l’Europe et l’Amérique du Nord, cette prévision fera, on s’en doute, toute la différence. Les grands groupes automobiles sont donc contraints d'adopter une stratégie favorisant le développement de produits low-cost s’ils souhaitent profiter de cette opportunité exceptionnelle.

Faites partie de quelque chose de grand