Mercedes, Audi, Porsche, Lamborghini et BMW seront les têtes d'affiche de la prochaine Coupe du monde de GT à Macao, qui se disputera les 19 et 20 novembre.

L'an passé, la Macao GT Cup recevait l'appellation Coupe du monde de GT avec le label de la FIA. L'épreuve, qui rassemblait jusque-là quelques rares pilotes internationaux au milieu de pilotes locaux, a pour la première fois attiré les constructeurs via leurs équipes officielles ou semi-privées, avec leurs meilleurs éléments au volant.

Mercedes tentera de conserver son titre acquis l'an passé, lors de la première édition de la Coupe du monde GT de la FIA à Macao. En novembre dernier, c'est en effet Maro Engel qui s'était imposé au volant de sa Mercedes SLS AMG GT3 à l'issue d'une belle bagarre avec les Audi et les Aston Martin.

À lire : AKKA ASP remporte la finale des Blancpain Sprint à Barcelone

Si la firme britannique ne fera pas le déplacement à Macao cette année, Mercedes, qui alignera à nouveau Maro Engel et Renger van der Zande tout comme en 2015 mais cette fois au volant des impressionnantes AMG GT3, retrouvera une équipe Audi très ambitieuse, avec le pilote DTM Edoardo Mortara, spécialiste du tracé de Guia sur lequel il s'est imposé deux fois en Formule 3, et trois fois dans le cadre de la Macao GT Cup. Mortara, qui disposera d'une Audi R8 LMS GT3 de l'équipe WRT, sera associé à Laurens Vanthoor, l'un des ténors des Blancpain GT Series.

Porsche voudra également viser la victoire avec deux 997 GT3 R pour Earl Bamber (vainqueur des 24 Heures du Mans en 2015 avec la 919 Hybrid) et le Français Kevin Estre, les deux voitures étant alignées par le Manthey Racing.

Première pour Lamborghini et BMW

Lamborghini sera présent pour la première fois au départ, avec deux Huracán GT3 préparées et alignées par le FFF Racing pour le pilote maison Mirko Bortolotti et le local André Couto, qui connaît le circuit comme sa poche. BMW sera également au départ pour la première fois avec une M6 GT3 du Rowe Racing confiée à Nick Catsburg, pilote Lada en WTCC mais aussi spécialiste du GT3.

On notera aussi la présence d'une Bentley Continental GT3 et d'une Nissan GT-R Nismo. D'autres Ferrari 488 GT3, Porsche ou Mercedes complèteront le plateau, pilotées par des pilotes Bronze et Silver. Engel, Mortara, Vanthoor, Bamber, Estre et Bortolotti sont les six pilotes Platinium du plateau.

Outre Aston Martin, qui brillera par son absence, McLaren fera également l'impasse sur l'épreuve de Macao après avoir tenté sa chance en 2015 avec des 650S.

Source: Motorsport.com

Faites partie de quelque chose de grand