Troisième à Suzuka après un départ raté qui l'a vu chuter au 8e rang au premier tour, Lewis Hamilton perd encore du terrain face à son équipier Nico Rosberg, vainqueur de l'épreuve.

Privé de victoire en Malaisie en raison d'une casse moteur en fin de course alors qu'il occupait la tête, le pilote britannique a perdu tout espoir de s'imposer à Suzuka en raison d'un départ totalement manqué.

Huitième au premier tour, après s'être élancé de l'extérieur de la première ligne, le pilote Mercedes s'est vu contraint d'effectuer une remontée dans le peloton, pour passer la ligne d'arrivée en troisième position, dans le sillage de la Red Bull de Max Verstappen.

Voir : Rosberg vainqueur au Japon, Mercedes champion

Si Hamilton signait son 100e podium, ce dernier ne se réjouissait de loin pas à l'issue de l'épreuve, alors que ses chances de décrocher un quatrième titre semblent de plus en plus compromises.

"Tout d'abord, un grand merci à tous d'être venus. Bravo à l'équipe, je suis fier d'en faire partie, bravo à ceux qui sont à l'usine et à Mercedes en général. J'ai fait de mon mieux en course, je suis content de marquer des points.", commentait-il.

"Je vais tout donner, comme je l'ai fait en course, et on verra ce qui se passera".

Concernant son mauvais départ, il était assez peu disert, même s'il est excusé rapidement à la radio dans les premiers tours de course. "J'ai eu du patinage. Je ne suis pas vraiment sûr [de la raison], il faut voir ce que diront les ingénieurs."

"J'ai perdu beaucoup de terrain et il va falloir remonter. L'équipe a fait un travail fantastique, un grand bravo à tout le monde à l'usine et à Mercedes-Benz. Je suis fier d'en faire partie et d'y avoir contribué. J'ai hâte de rentrer et de passer à la course suivante."

Source: Motorsport.com

Faites partie de quelque chose de grand