On le sait, certains collectionneurs d'automobiles fortunés sont prêts à dépenser des sommes astronomiques non pas seulement dans des voitures d'exceptions, mais dans les plaques d'immatriculation qui les accompagnent. Une coquetterie qui vient d'atteindre de nouveaux sommets alors qu'était organisée ce samedi 8 octobre, une vente aux enchères à Dubaï. Le gouvernement de l'Émirat y mettait en effet en vente un certain nombre de plaques d'immatriculation, 80 au total. Dont l'une d'entre elles est grimpé à plusieurs millions d'euros !

Alors que les plaques d'immatriculation les plus simples (moins il y a de chiffres dessus, plus il y en a sur le chèque...) sont les plus recherchées par les personnes les plus riches, l'entrepreneur indien Balwinder Sahani n'a lui pas hésité à casser la tirelire pour acheter la plaque "D5". Il a en effet déboursé pas moins de 33 millions de dirhams, l'équivalent d'un peu plus de 8 millions d'euros...!

 

Destinée à aller sur l'une de ses Rolls-Royce, que l'on imagine évidemment nombreuses, cette plaque d'immatriculation aura coûté à cet homme d'affaire pas loin de 20 fois le prix de sa voiture. C'est le monde à l'envers ! Et encore, il a avoué qu'il aurait pu aller encore plus haut, mettre encore plus. A noter que le fruit de cette vente revient directement au ministère des Transports de Dubaï.

Pour rappel, il ne s'agit pas là d'un record puisqu'en 2008, le businessman Saeed Al Khouri avait dépensé plus de 52 millions de dirhams, l'équivalent actuel de 12,7 millions d'euros, pour obtenir la plaque "1", record absolu pour le pays.

Faites partie de quelque chose de grand