Le baiser mortel de la Veuve noire. C'est ce qu'inspire cette Ferrari F12 toute de carbone vêtue. Préparée par l'Espagnol Bengala, le kit Caballeria promet de rendre la Ferrari encore plus méchante.

Sans donner de frissons aux arachnophobes, il faut bien le dire, cette Ferrari F12 préparée par Bengala dégage quelque chose d’inquiétant, de terrifiant. Avec ses panneaux de carrosserie en carbone, afin d'alléger au maximum l'auto, les spécialistes de Bengala ont fait fort. Pour peu, on pourrait confondre cette F12 avec une GT1 du milieu des années 2000.

Bengala Ferrari F12 Caballeria
Bengala Ferrari F12 Caballeria
Bengala Ferrari F12 Caballeria

D'après les responsables du projet, c'est justement la course qui a inspiré Bengala, et notamment les versions GT3 des Ferrari actuelles. Ce qui lui donne, effectivement, cette allure très radicale.

Lire aussi : Ferrari et les boîtes mécaniques, c'est fini !

"Cavalino nero"

Peu d'informations ont filtré sur l'économie de poids engendré par la préparation de cette "Cavalino nero" (cheval noir, en italien). En version normale, la voiture au cheval cabré présente un embonpoint de 1525 kg. La version TdF (Tour de France), économise 110 kg par rapport à la version normale de la F12.

Un régime radical comme celui promis par Bengala pourrait sensiblement améliorer des performances déjà remarquables. Cette préparation "Caballeria" n'a pas encore vu son prix divulgué, mais il est fort probable qu'il sera à la hauteur de l'économie de poids.

En automobile, c'est bien connu, l'allègement d'une auto de sport implique forcément l'allègement du portefeuille d'un potentiel client. C'est scientifiquement prouvé ! En attendant, Bengala annonce que l'ensemble des dix kits carbone prévus sera produit d'ici la fin de l'été 2017.

Lire aussi : Ferrari présente cinq autos exclusives pour ses 70 ans

Faites partie de quelque chose de grand