Le modèle mythique de Dodge ne fait plus vraiment recette. Le groupe Fiat-Chrysler ne prendra plus de commandes pour les Dodge Viper pour 2017 jusqu'à nouvel ordre.

Le groupe italo-américain étudie combien de Viper seront produites pour la dernière année de production. "C'est la fin", explique Tim Kuniskis, le patron de Dodge. "Nous avons des ordres pour la fin de carrière de la Viper, l'an prochain." Fiat Chrysler explique dans un communiqué que "le groupe est actuellement en train d'étudier combien de Viper en plus seront produites." 

Lire aussi : 765 chevaux pour la Dodge Viper ACR !

Pour le moment, le carnet de commandes du coupé à l'énorme V10 est toujours fermé, mais il sera ré-ouvert prochainement, même si la date reste encore à déterminer. La Viper actuelle souffre de la future réglementation fédérale aux Etats-Unis, qui impose aux constructeurs d'installer des airbags latéraux en rideau. Ce qui ne semble pas possible sur la voiture actuelle.

25 ans de carrière, 30'000 exemplaires

On ne sait pas encore si le nom Viper sera réutilisé pour une nouvelle voiture, même si des rumeurs tendent à l'affirmer. Celles-ci ajoutent que ce pourrait être sur la base d'une Alfa Romeo Giulia. Il est important de noter que les ventes de la Viper actuelle ont chuté à 670 exemplaires depuis le début de l'année. Dodge précise d'ailleurs que de nombreux modèles sont encore disponibles en stock.

Dodge Viper ACR
Dodge Viper ACR
Dodge Viper ACR

Officiellement, le carnet de commandes de la radicale ACR a été clos le 27 septembre, et celui de la version normale depuis le 7 octobre.

Depuis 1992, près de 30'000 Dodge Viper ont été vendues à travers le monde. Une auto qui s'est notamment imposée aux 24 Heures du Mans en catégorie GTS entre 1998 et 2000, et une victoire au général en 2000 aux 24 Heures de Daytona.

Lire aussi : La future Corvette se dévoile un peu plus

Faites partie de quelque chose de grand