Le pilote espagnol remporte ainsi son troisième titre mondial à 23 ans seulement, et ce avant-même les trois derniers Grand Prix de la saison.

Leader du championnat avec déjà quatre victoires au compteur depuis le début de la saison, Marquez pouvait être sacré champion du monde dès Motegi mais il lui fallait pour cela remporter l'épreuve et compter sur un mauvais résultat de Valentino Rossi et Jorge Lorenzo.

Voir : Rossi et Lorenzo s'échangent des piques verbales à l'issue du Grand Prix de San Marin

Si Rossi signait la pole, le pilote italien partait à la faute et chutait dans le bac à graviers, alors qu'il venait de s'emparer de la deuxième place. Jorge Lorenzo, son équipier chez Yamaha, l'imitait à cinq tours de la fin, sous la pression d'Andrea Dovizioso (Ducati) !

Marquez se dirigeait vers sa cinquième saison, et surtout se mettait d'ores et déjà hors de portée au classement avant les trois dernières courses de la saison : le voici triple champion du monde à 23 ans seulement.

Les duettistes de chez Yamaha, Rossi et Lorenzo, se disputeront désormais la deuxième place finale lors des dernières manches.

Source: Motorsport.com

Faites partie de quelque chose de grand