Tesla monte d'un cran vers la conduite autonome

Chose promise, chose due : Elon Musk nous avait parlé d'une annonce "inattendue", elle a été faite dans la nuit, en direct du siège de Tesla à Palo Alto. Et elle concerne la conduite autonome ! Pas de Model Y comme cela avait été entendu, ni de Model 3 de série, mais c'est bel et bien un nouveau pas vers la conduite autonome, 100% automatisée, qui a été franchi. En effet, à partir de maintenant, toutes les Tesla qui sortiront d'usine seront équipées de façon à pouvoir conduire de manière 100% autonome ! 

Alors attention de bien mettre en perspective cette nouvelle annonce d'Elon Musk, et de bien préciser ses plans. Cela ne veut pas dire que demain, les Tesla conduiront toutes seules dans nos rues ou sur autoroute. Cela veut seulement dire qu'elles sont d'ores et déjà équipées des systèmes nécessaires pour qu'au fil des mises à jour, mais également de l'évolution des lois en la matière, elles soient effectivement capables de le faire. Pour le moment, il est impossible de savoir quand ce sera possible.

Tesla Model S 2016 Mondial de l'Automobile

Pour ceux qui ne feraient pas encore bien la différence entre l'Autopilot que l'on trouve déjà dans les Model S et Model X, et cette nouvelle annonce, il faut bien comprendre que jusqu'à maintenant, on ne parlait pas de conduite 100% autonome, mais de système semi-autonome, d'aide à la conduite. Mais avec un conducteur qui doit toujours garder les mains sur le volant, et toujours rester prêt à reprendre les commandes.

 On passe à 8 caméras

D'ailleurs il suffit de découvrir les nouvelles évolutions techniques pour comprendre la différence : quand les actuelles Tesla équipées de l'Autopilot n'ont qu'une seule caméra, les futures Tesla concernées par l'annonce de la nuit s'équipent de 8 caméras, permettant une vision à 360°, jusqu'à 250 mètres autour de la voiture. Dans le détail, ce sont 3 caméras qui sont montées dans le pare-brise avant, l'une large avec objectif "fisheye" qui lit à 120° devant la voiture, l'une principale, et la troisième au spectre le plus réduit en largeur, mais le plus long, pour détecter les distances. Deux caméras, une de chaque côté, avec un spectre de 90° et aidant notamment pour les changements de voie sur autoroute ou dans une intersection. Deux autres caméras latérales balayent ce qui se passe derrière, notamment pour l'angle mort, et enfin une caméra arrière continue d'aider, notamment pour le stationnement.

Lire aussi : Tesla Model 3 - Commandez aujourd'hui, la livraison en 2018 !

Une batterie de caméras qui est aidée par un radar avant qui permet de détecter des mouvements à travers la pluie, le brouillard, et autres conditions climatiques difficiles, et enfin 15 capteurs tout autour de la voiture, soit le double d'actuellement.

Pour faire fonctionner tout ce petit monde de caméras et autres capteurs en bonne intelligence, les futures Tesla embarquent également un ordinateur intégré 40 fois plus performant que jusqu'à maintenant. Le constructeur a aussi développé ce qu'il appelle la "Tesla Vision" permettant une meilleure déconstruction de l'environnement, pour mieux l'appréhender.

Tesla with Full Self Driving Hardware

Une version améliorée de l'Autopilot

Enfin le système Autopilot profite de toutes ces améliorations pour lui aussi faire sa révolution sous le nom d'Enhanced Autopilot. Non content de s'adapter à la vitesse du trafic et de rester dans sa voie sur autoroute, grâce à non plus une mais 4 caméras et 12 capteurs, et à cet ordinateur 40 fois plus rapide, il permettra également à la voiture de changer de voie toute seule, sans l'impulsion du conducteur (actuellement il faut mettre le clignotant manuellement et donner de la résistance dans le volant pour que le système capte que l'on a les mains dessus). Et ce n'est pas tout : la voiture pourra également, en fonction de la destination rentrée, sortir toute seule de l'autoroute, aller se garer seule... Le système Autosteer+, qui gère la direction de la voiture, a été amélioré pour pouvoir suivre seul des routes plus tortueuses.  Tesla espère que cet Enhanced Autopilot pourra être mis en fonctionnement dans les voitures dès décembre 2016, selon les pays une fois encore.

Tesla with Full Self Driving Hardware
Tesla with Full Self Driving Hardware
Tesla with Full Self Driving Hardware

 Et le prix ?

Ce sont donc autant de nouveautés présentées par Tesla qui sont d'ores et déjà au catalogue, pour tout nouvel acheteur d'une Model S ou d'un Model X. Et l'on en connaît déjà le prix : comptez 6'700 euros pour le système Enhanced Autopilot, qui remplace par ailleurs de fait l'Autopilot proposé jusqu'à maintenant et qui coûtait 3'300 euros. Soit le double.

Et pour ceux qui veulent faire d'une pierre deux coups et ajouter toutes les technologies (8 caméras, 15 capteurs...) qui permettront à leur voiture d'être 100% autonome un jour, au fil des mises à jour, il en coûtera 4'500 euros en plus des 6'700€ de l'Enhanced Autopilot. Soit 11'200€ en tout !

 

 

Faites partie de quelque chose de grand