La marque SEAT, au même titre que Skoda avec son Kodiaq, fait de plus en plus parler d'elle depuis quelques temps. Après la présentation d'un tout nouveau modèle dans son catalogue, le SUV Ateca, elle devrait prendre un virage vert en proposant des motorisations hybrides et électriques. 

Et c'est probablement à la suite du DieselGate du groupe Volkswagen que ce changement va avoir lieu. Car il faut dire que ce scandale a impacté pratiquement toutes les marques du groupe allemand ne serait-ce que sur leur image. Cela permettrait également au constructeur espagnol de répondre aux nouvelles normes environnementales européennes.

Afin de pouvoir proposer un véhicule plus vert, SEAT devrait profiter des avancées technologiques de Volkswagen qui progresse à grands pas dans ce domaine. Pour preuve, l'allemand a présenté lors du Mondial de l'Automobile de Paris un concept électrique nommé I.D. qui a pour ambition d'atteindre les 600 kilomètres d'autonomie dans le futur. 

Voir: SEAT León restylée 2017 - Retouches subtiles et nouvelles motorisations

C'est lors d'un entretien avec Enrique Pastor, responsable de la stratégie de SEAT, que nos confrères anglais d'Autocar ont obtenu quelques informations à ce sujet. D'après lui, aucune décision sur le choix du modèle n'a encore été prise. Cependant, il pourrait s'agir d'un bloc électrique qui serait proposé uniquement en location avec le véhicule.

On parle déjà du prochain petit crossover que l’on a déjà pu apercevoir dans les rues sous un camouflage assez important. 

Toujours d’après Enrique Pastor, cela devrait arriver avant la prochaine décennie ce qui précipite légèrement les choses. Le rendez-vous est donc pris à l’horizon 2020 pour voir arriver SEAT avec un vrai véhicule vert, 100% électrique, sur nos routes.

Source: Autocar

Faites partie de quelque chose de grand