Comme bon nombre de forces de l’ordre du Vieux-Continent, la police fédérale belge manque cruellement de personnel et de budget. Une tare qui aura une conséquence inattendue cet hiver : les véhicules de police ne seront pas équipés de pneus adaptés aux conditions hivernales !

Une situation lamentable qui est bien entendu dénoncée et déplorée par les syndicats. Les polices locales sont en quête de solutions, trouvées sous la forme de compromis. Ainsi, en Flandre-Occidentale par exemple, on n’équipera qu’une partie du charroi : "Nous proposons d’équiper deux voitures par service", indique un courrier électronique interne de la direction consulté par le quotidien Het Nieuwsblad. "Les pneus hiver ne donnent qu'un faux sentiment de sécurité..." poursuit l’e-mail. Une affirmation qui est bien entendu tout à fait fausse et qui passe même pour irresponsable. Du coup, les syndicats sont furieux : "Quel cinéma !", a réagi Medo Carlo du syndicat policier NSPV-SNPS.

A lire aussi : Une Porsche 911 Targa 1989 de la police néerlandaise en vente aux enchères

Et Vincent Houssin, vice-président du SLFP-Police, d’ajouter "qu’il est tout simplement impossible de mener une poursuite sur autoroute à 200 km/h, à deux degrés sous zéro sans pneus hiver. Cette décision met gravement en péril la sécurité du personnel !" La police fédérale belge a confirmé qu'une pénurie de moyens entraînera des arbitrages à effectuer, notamment en ce qui concerne l'équipement des véhicules d'intervention.

Faites partie de quelque chose de grand