Jumeau des derniers Toyota Proace et Peugeot Expert, le nouveau Citroën Jumpy (commercialisé sous le nom de Citroën Dispatch outre-manche) n'a certainement pas été conçu pour endosser le rôle d'une voiture de rallye. Et pourtant, Citroën a voulu nous prouver l'agilité de sa dernière fourgonnette sur un terrain boueux, avec à son volant le pilote de WRC Kris Meeke accompagné de son co-pilote Paul Nagle, qui évoluent sur cette piste inspirée des épreuves de rallye.

Ce n'est évidemment qu'un coup de marketing de la part de Citroën pour mettre en avant le nouveau Jumpy sur le segment très concurrentiel des véhicules utilitaires légers, mais cette vidéo nous donne tout de même l'occasion de voir comment une camionnette se comporterait sur une épreuve de rallye entre les mains d'un professionnel.

À lire : La prochaine Citroën C3 Picasso est presque prête !

Alors que les voitures de rallye WRC développeront l'année prochaine aux alentours de 380 chevaux issus d'un moteur 1,6 litre turbocompressé, le Citroën Jumpy est équipé des plus modestes blocs turbodiesel BlueHDi de 1,6 et 2,0 litres, déclinés en versions 95, 120, 150, et 180 chevaux. Citroën précise que le style de sa nouvelle fourgonnette s'inspire des voitures particulières et des SUV, pour un design "fluide et pratique". Le Jumpy est proposé en trois longueurs : XS (4,6 mètres), M (4,96 mètres) et XL (5,3 mètres), avec jusqu'à 6,6 m3 de volume de chargement.

En option, le nouveau Citroën Jumpy propose même des portes latérales coulissantes mains-libres, activables d'un simple passage du pied sous la voiture. A bord, nous retrouvons un système d'infotainment dernier cri doté d'un écran tactile de 7 pouces, qui retransmet notamment l'image de la caméra de recul, équipement indispensable étant donné la longueur de l'engin.

Le nouveau Citroën Jumpy est proposé à un tarif débutant à partir de 22'650 € HT en France.

Source : Citroën UK

Faites partie de quelque chose de grand