Fini le bon vieux temps où le plein d'une Tesla aux superchargeurs était gratuit. Du moins, uniquement pour les futurs acheteurs qui auront commandé leur véhicule électrique après le 1er janvier 2017. Ceux qui sont déjà propriétaires d'une Tesla garderont le privilège de profiter des bornes gracieusement.

La marque a annoncé que le prix serait faible, sans pour autant dévoiler la grille tarifaire. Celle-ci pourrait être différente en fonction du lieu de la borne et de l'heure de charge. Mais Elon Musk a précisé qu'un palier de 400 kWh par an resterait offert à tous les propriétaires, ce qui représente environ 1600 kilomètres. 

Ce changement annonce l'ambition grandissante du constructeur californien. Et c'est majoritairement pour le Model 3 que cette évolution a été mise en place. En effet, Tesla envisage d'écouler environ 500'000 véhicules en 2018, alors qu'en 2016, les ventes devraient culminer autour de 80'000 unités. La marque ne peut donc pas offrir le plein de batterie à tous ses potentiels futurs clients.

Voir : Une mise à jour encore plus radicale de la Tesla P100D !

Le modèle économique du Californien n'est pas encore très rentable. Car en plus de l'installation des 734 stations à travers le monde, chiffre qui devrait passer à 1200 l'année prochaine, les autres projets ambitieux du dirigeant coûtent cher. Notamment le rachat de SolarCity, société spécialisée dans le photovoltaïque, qui va être très utile au fabricant automobile.

Mais cette annonce pourrait également cacher une manœuvre afin de gonfler les ventes du constructeur avant la fin de l'année. Et il se pourrait bien que cela fonctionne, car si l'achat d'une Tesla est dans vos programmes, il serait probablement judicieux de passer commande avant décembre.

Faites partie de quelque chose de grand