Selon nos collègues d’Autocar, le projet de production d’une Aston Martin Rapide "zéro émission" serait en passe d’être abandonné. Le partenaire industriel du constructeur britannique, le groupe chinois LeEco, rencontre en effet d’importants problèmes de trésorerie.

A la tête de LeEco, Jia Yueting, un milliardaire qui a fait fortune dans les nouvelles technologies mais dont le groupe a manifestement grandi trop vite. Il a ainsi récemment annoncé à ses employés : "nous avons aveuglément accéléré et notre demande de trésorerie a explosé". Pour sortir de ce mauvais pas, Yueting a notamment décidé de réduire son salaire à 1 yuan, soit 13 centimes €. Pas certain que cela suffise à renflouer les caisses de LeEco…

A lire aussi : Une mise à jour encore plus radicale de la Tesla P100D !

Aston Martin et son partenaire chinois avaient pour ambition de lancer une version 100 % électrique de la luxueuse berline Rapide, la RapidE. Objectif : piétiner les plates-bandes de Tesla et de sa Model S.

Aston Martin oblige, le modèle promettait d’offrir des performances exceptionnelles, assurées par une puissance proche de 1.000 ch, tout en disposant d’une autonomie d’environ 300 km. Malheureusement, sans solution rapide, ce projet pourrait bien passer à la trappe pour de bon.

Faites partie de quelque chose de grand