Volkswagen a profité du restylage de sa Golf pour renforcer les modèles sportifs de sa compacte. La GTI et la GTI Performance gagnent 10 à 15 chevaux, portant la puissance à près de 245 chevaux ! Pas mal non ?

Il est vrai que d’un premier coup d’œil, il est difficile de distinguer la Golf VII phase I de la phase II. Mise à jour serait finalement le terme le plus adapté, tant les changements se situent sous la carrosserie.

Lire aussi : Nouvelle Volkswagen Golf restylée : si si, elle change !

C’est aussi le cas pour les modèles sportifs de la marque, qui gagnent aussi en puissance ! Ainsi, la GTI "de base" est renforcée par dix chevaux de plus. Elle atteint ainsi une puissance de 230 ch. Ce qui correspond à la puissance de la Golf GTI Performance actuelle.

De fait, pour éviter une obsolescence quasi-logique de la GTI Performance, Volkswagen a aussi travaillé sur la puissance de la Performance. Du coup, ce ne sont pas dix, mais bien quinze chevaux qui sont ajoutés sur la nouvelle GTI Performance. Notons aussi que, désormais, les voitures sont disponibles avec la nouvelle boîte DSG à sept rapports.

2017 VW Golf facelift
2017 VW Golf facelift
2017 VW Golf facelift

Côté performance, on peut donc s’attendre à des voitures d’autant plus efficaces. En version de base, la GTI peut ainsi atteindre 246 km/h, et parcourir le 0 à 100 km/h en 6,5 secondes. Avec dix à quinze chevaux de plus, on peut s’attendre à encore mieux ! On espère que les prix, débutant dès 34'350 euros, vont rester dans cette gamme.

Petit détail amusant, Volkswagen a travaillé sur des ambiances différentes dans ses autos. Ainsi, la Golf GTI possède un système de navigation intérieur dans les teintes rouges, tandis que le bleu domine dans la version GTE. Des ambiances que l’on retrouve aussi sur des détails de carrosserie à l’extérieur.

Lire aussi : Essai - Volkswagen Golf GTI Clubsport, le chaînon manquant

Faites partie de quelque chose de grand