Et si le record de la voiture la plus chère du monde pouvait être très prochainement battu ? C'est en tout cas ce que suppose cette annonce d'une Ferrari 250 GTO mise en vente en Grande-Bretagne à 45 millions de pounds... soit 52,2 millions d'euros !

C'est le spécialiste britannique des Ferrari de collection, Talacrest, qui vient de publier l'annonce sur cette 250 GTO de 1962, châssis #3387GT. Il s'agit de l'un des 36 exemplaires de la sportive qui ont été produits, plus précisément le 2ème à être sorti des ateliers de Maranello ! Bleue avec une bande blanche centrale, cette 250 GTO a participé à plusieurs épreuves mythiques comme les 12 Heures de Sebring, où Phil Hill et Olivier Gendebien, à son volant, ont terminé premier de leur catégorie et second au général, et aux 24 Heures du Mans 1962 où elle arrivera sixième. Un beau palmarès qui ajoute encore à son pedigree, et joue évidemment sur son prix de vente ! À noter que cet exemplaire se retrouve pour la première fois sur le marché depuis plus de 20 ans.

"Cela fait longtemps que je cherche une Ferrari 250 GTO, et l'opportunité s'est présentée avec celle là, le second exemplaire produit des GTO" explique John Collins, directeur de Talacrest. "Nous avons déjà reçu une offre sur la voiture mais je sais qu'il y en aura d'autres. Elle sera le ticket d'entrée pour la parade des 70 ans de Ferrari l'an prochain !"

Si cette Ferrari est vendue au prix affiché, elle deviendra la voiture la plus chère au monde ! Vendue 5400 $ en 1969, puis 11'000 $ un an plus tard, son prix ne cessera de grimper : 13'000 $ en 1975 puis, après restauration, 125'000 $ en 1978 !

Pour rappel, une Ferrari 250 GTO (châssis #3851GT, le 11ème exemplaire produit) avait été vendue par Bonhams en marge de Pebble Beach 2014 38,1 millions d'euros. Le record pour le modèle est quant à lui de 46 millions d'euros, en 2013 : il s'agissait de la Ferrari 250 GTO de Stirling Moss, vendue lors d'un événement privé. 

Faites partie de quelque chose de grand