Le constructeur américain Ford a décidé de miser davantage sur le marché indien. En plus d'investir 177 millions d’euros sur cinq ans, un campus va être construit afin de regrouper les 9000 employés de la marque. Il deviendra le deuxième plus grand campus administratif de Ford avec 12 000 employés, après celui de Dearborn dans l'État américain du Michigan. 

C'est dans ces nouveaux bureaux que seront regroupés les départements informatique, finance, comptabilité, analyse de données et ingénierie de production.

Le constructeur automobile prévoit également de créer 3000 emplois supplémentaires d’ici 2019 pour continuer son expansion sur le marché indien. 

Voir : Photos espion - La future Ford Fiesta 2017 surprise avec un camouflage plus léger

Bill Ford a déclaré que "l’Inde n’est pas seulement un marché dynamique pour l’automobile et la mobilité, c’est aussi un [marché] riche de talents, d’expertise technique et d’ingéniosité. Ce nouveau centre nous aidera à attirer les plus brillants ingénieurs et à faire de Chennai une vraie plaque tournante pour Ford."

Il est probable que Ford continue de produire de plus en plus de voitures dans ce pays. Cependant, les véhicules sortant de l'usine de Sanand ne sont pas seulement destinés pour le marché local. 

C'est là-bas qu'est assemblée la troisième génération de la Ka, appelée Ka Plus, concurrente de la Dacia Sandero. Celle-ci est exportée vers l'Europe, le Mexique et l'Afrique du Sud. 

Faites partie de quelque chose de grand