Les rumeurs disaient donc vrai : McLaren prépare bien une héritière à l'emblématique sportive F1, produite à 106 exemplaires de 1992 à 1998. Le département des Opérations Spéciales de McLaren (MSO) vient en effet de confirmer l'information via un communiqué agrémenté d'une première image teaser. C'est d'ailleurs ce même MSO qui s'occupera du développement de ce qui n'est pour le moment qu'un nom de code, la "BP23" (BP2 pour "Projet sur mesure numéro 2" et "3" pour le nombre de places à bord). 

A lire aussi : PHOTOS - Un exemplaire unique de la McLaren 650S Le Mans

Évidemment, la fiche technique de cette "Hyper GT" (c'est ainsi que la nomme McLaren) sera au centre de toutes les attentions. Pour le moment, le constructeur anglais s'est contenté de dévoiler quelques informations d'ordre général. La voiture sera dotée d'une motorisation hybride et fera appel à de la fibre de carbone. Il s'agira selon les termes de la marque "d'unes des McLaren les plus puissantes jamais créées".

Par ailleurs, la voiture disposera de portes en dièdre électriques et pourra accueillir 3 passagers dans des conditions de confort optimales. Comme sur la mythique McLaren F1 ! Car au-delà de performances sans doutes exceptionnelles, la future McLaren prodiguera également tout le luxe attendu d'une voiture de Grand Tourisme. C'est là tout le sens de l'appellation "Hyper GT", qui devrait correspondre dans les faits à un modèle à la fois performant et relativement polyvalent.

"Unes des McLaren les plus puissantes jamais créées" - Mike Flewitt, P.-D.G. de McLaren

Le patron de McLaren Mike Flewitt ne dit pas autre chose lorsqu'il affirme : "Un système hybride en fera l’une des McLaren les plus puissantes jamais créées, mais la voiture offrira également les plus hauts niveaux de raffinement, permettant d’entreprendre des voyages importants avec trois personnes à son bord."

A l'heure actuelle, les ingénieurs McLaren se consacrent déjà à la conception du modèle, dont les premiers exemplaires seront livrés début 2019. La production sera limitée à 106 unités (comme la feue F1), toutes déjà réservées. Les futurs propriétaires bénéficieront par ailleurs d'un programme de personnalisation très poussé qui devrait faire de chaque "BP23" une voiture quasi unique.

Faites partie de quelque chose de grand