Laurens Vanthoor a été déclaré vainqueur de la Coupe du monde de GT de la FIA à Macao après avoir été victime d'un accident spectaculaire qui a entraîné l'arrêt de la course, le classement ayant été arrêté au tour précédent. Le pilote belge avait déjà remporté la course qualificative du samedi, et s'élançait de la pole position devant les deux Porsche 911 GT3 R de Earl Bamber et Kevin Estre. Sur ce circuit urbain très piégeux, considéré comme l'un des plus dangereux du monde, la course était une première fois arrêtée après l'accident de Ricky Capo au volant de sa BMW M6 GT3.

Audi

À la reprise, Bamber se plaçait dans l'aspiration de l'Audi de tête, et le passait à l'extérieur avant une courbe à gauche très rapide, la redoutable courbe du Mandarin. En voulant se replacer dans le sillage de la Porsche, Vanthoor perdait le contrôle de son Audi, qui percutait le rail extérieur, se retournait, et venait retomber lourdement sur le toit avant d'effectuer une terrifiante glissade sur une centaine de mètres.

Par bonheur, aucun des concurrents lancés à haute vitesse ne percutait l'Audi retournée, et Laurens Vanthoor pouvait s'extraire indemne de sa voiture. Le temps limite de l'épreuve ayant été atteint, en comptant la première interruption, la direction de course choisissait de stopper définitivement la course après ces quatre premiers tours sur les 18 au programme. Le classement retenu étant celui du tour précédent l'accident de Laurens Vanthoor, ce dernier était déclaré vainqueur de l'édition 2016 de la Coupe du monde GT de la FIA.

Deuxième, Earl Bamber était d'autant plus frustré qu'il était pénalisé de cinq secondes pour un accrochage au départ, et chutait au 4e rang. Son équipier Kevin Estre était finalement classé deuxième au volant de sa Porsche 911 GT3 R, alors que le podium était complété par la Mercedes-AMG GT3 de Maro Engel, le vainqueur de l'édition 2015.

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand