Il y a quelques semaines, nous vous annoncions un rapprochement entre Apple et McLaren concernant un probable rachat. Nous avions alors imaginé des projets grandioses voyant les deux firmes s'associer sur des ambitions communes. Cependant, la société anglaise s'était empressée de démentir les rumeurs faisant tomber tous les espoirs d'un partenariat entre les deux sociétés. Le communiqué était clair : "Nous pouvons confirmer que McLaren n’est pas en discussion avec Apple quant à un potentiel investissement".

Depuis, il y a eu quelques mouvements chez McLaren, dont notamment le départ du dirigeant Ron Dennis poussé vers la sortie par les actionnaires principaux. Le nouveau PDG, Mike Flewitt, a fait quelques confidences sur le sujet. Il a annoncé officiellement qu'un rapprochement avait bien eu lieu à l'initiative de la part de la firme à la pomme. Des détails ont même été donnés sur la façon dont s'est passée cette rencontre.

Tim Cook s'est effectivement rapproché de Ron Dennis, sans savoir exactement ce qu'il avait envisagé. Il s'est même déplacé afin de visiter les bureaux.

"Ils ont visité. On a parlé. On a parlé des choses qu’ils avaient faites. Nous avons parlé des choses que nous avons faites. Ils ont fait un tour. Ce n’est jamais arrivé à une proposition définitive", ajoute le nouveau PDG. Il a également ajouté : "Il n’y a pas eu d’offre de la part d’Apple".

Nous n'en saurons pas plus pour le moment. Sans savoir ce qu'avait imaginé le PDG d'Apple, ni pourquoi les discussions n'ont pas été menées à bon terme. 

Cependant, l'arrivée d'un nouveau dirigeant à la tête de McLaren pourrait peut-être relancer les discussions. 

À savoir que la firme de Cupertino a stoppé son projet Titan qui était la conception, la fabrication et la commercialisation de voitures électriques autonomes. Le plan a muté vers un système de conduite autonome, qui pourrait être commercialisé dans des véhicules existants.

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand