La version GT de la Tesla Model S, qui servira de base au nouveau championnat Electric GT lancé l'an prochain, a conclu des premiers tests concluants, avalant 520 kilomètres au total à Barcelone.

Ainsi, 93 tours du circuit catalan ont été bouclés par la Tesla Model S GT, qui était chaussée à cette occasion de pneus Pirelli P Zero spécialement développés pour ce nouveau championnat 100% électrique, et dont différentes pressions ont été testées à Barcelone.

Lire aussi : Tesla P100D - Une fonction cachée pour être plus rapide qu'une hypercar !

Ces premiers tests étaient également l'occasion de faire rouler la Tesla Model S avec ses attributs propres à la compétition, notamment ses équipements de sécurité dont un arceau, un système de refroidissement revu, un aileron ajustable en fibre de carbone, ainsi qu'un splitter en carbone.

Electric GT

"Je suis très satisfait du comportement des pneus P Zero dans ce premier stade de développement", se réjouit Mark Gemmell, le directeur du championnat Electric GT. "Après analyse des données, ils supportent les simulations de course que nous avions effectués avant ces tests. Nous avons également pu monter des éléments spécifiques à la réglementation [de l'Electric GT] et nous sommes heureux des résultats apportés."

Le championnat Electric GT alignera 20 pilotes internationaux, féminins et masculins, roulant pour dix équipes qui aligneront des Tesla Model S identiques. La série visitera sept circuits européens réputés lors de sa saison inaugurale en 2017, dont le Paul-Ricard, Barcelone, Zandvoort, Estoril et le Nürburgring.

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand