L'Alfa Romeo Stelvio revient sur le devant de la scène, cette fois dépourvu des artifices de la version Quadrifoglio présentée au salon de Los Angeles 2016. La nouveauté du Biscione vient en effet de se permettre une brève apparition sur la chaîne de télévision italienne TG5.

Celle-ci consacrait un reportage à la visite du premier ministre italien Matteo Renzi dans l'usine de Cassino. L'homme politique était accompagné du PDG de FCA Sergio Marchionne et d'Alfredo Altavilla, le directeur général du groupe en Europe. Cette image dévoile donc pour la première fois les lignes plus sages du Stelvio classique, qui dégage une certaine élégance presque étrangère à la brutale Quadrifoglio. 

Alfa Romeo Stelvio non-Quadrifoglio version
Alfa Romeo Stelvio: LA 2016

Côté moteur, ce Stelvio "grand public" délaissera le V6 2,9 litres biturbo 510 ch de la déclinaison ultrasportive au profit de blocs plus raisonnables issus de la gamme Giulia. Ce qui du reste est d'une logique implacable, puisque les deux modèles reposent sur la même plate-forme.

On retrouverait donc les mécaniques de la version Veloce, avec un essence 2,0 litres turbo 280 chevaux et un diesel 2,2 litres JTD de 210 ch, associés à une boîte auto 8 et à la transmission intégrale Q4. En outre, la gamme devrait aussi accueillir des blocs plus modestes tels que le 2,0 litres essence de 200 ch ou les 2,2 litres JTD de 150 et 180 chevaux. 

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand