Le trio Renault Clio / Peugeot 208 / Peugeot 308 en tête des ventes sur le marché français en novembre.

Après un automne bien morose pour le marché automobile français, les ventes repartent à la hausse par rapport à la même période l'année passée. Après un recul de 2,5% des immatriculations de voitures neuves en septembre 2016 et -4% pour le mois d'octobre, le mois de novembre inverse la tendance avec une hausse significative de 8,5% par rapport à novembre 2015. Cela représente sur 11 mois la bagatelle de 1,81 million d'immatriculations. L'année 2016 pourrait donc se conclure avec pas moins de 2 millions de voitures neuves vendues soit une nette hausse par rapport à 2015 et son 1,91 million d'immatriculations, voire 1,79 million en 2014. Comme les prévisions du Comité des Constructeurs Français le précisaient, la hausse des livraisons de voitures particulières neuves sur 11 mois s'établit à 5%.

C'est très précisément 163'170 voitures qui ont été immatriculées en ce mois de novembre, et c'est Renault qui s'envole avec une hausse de 23,3% de ses ventes grâce à Dacia dont les ventes ont bondi de 60,4%, notamment grâce à l'arrivée de nouveaux produits et de nouvelles offres. Le Groupe PSA lui enregistre un recul de 2,8% par contre, en partie à cause de Citroën qui perd encore et toujours du terrain (-5,6%), DS qui souffre d'une gamme vieillissante (-24,9%), et une faible progression de Peugeot (+0,7%) en attendant les premiers résultats de la nouvelle Peugeot 3008. Néanmoins, sur l'ensemble de l'année, le Groupe PSA reste numéro un des ventes en France avec 28,3% de voitures particulières neuves, tandis que Renault se place juste derrière avec 25,6% des immatriculations dans l'Hexagone.

La Renault Clio toujours en tête

Parmi les voitures les plus vendues, on retrouve forcément le trio Renault Clio (5,5% du marché), Peugeot 208 (4,9%) et Peugeot 308 (3,9%). Derrière l'omniprésence tricolore, nous retrouvons le Groupe Volkswagen qui enregistre une hausse de ses immatriculations de 6,7%, mais qui, globalement souffre toujours cette année des conséquences du Dieselgate. La marque Volkswagen en elle-même enregistre une baisse de 2,1%, mais qui se compense rapidement par les excellents résultats d'Audi qui augmente ses immatriculations de 9,2%. Le groupe BMW améliore ses ventes de 3,3% sur novembre 2016 par rapport à novembre 2015, et enregistre une hausse de 13,4% sur les 11 mois par rapport à la même période l'année passée. Le groupe bavarois occupe 4,23% du marché depuis le début de l'année, mais reste toujours distancé par le Groupe Volkswagen qui écoule trois fois plus de véhicules en France.

À la cinquième place nous retrouvons Toyota avec 4,05% des parts du marché sur les 11 derniers mois, et des volumes qui augmentent de 7,5%. À la sixième place c'est le groupe FCA qui vient s'immiscer avec 4% de part de marché, notamment grâce aux 4x4 urbains qui ont le vent en poupe chez Jeep. Encore derrière nous retrouvons Ford dont les ventes chutent de 2% (la tendance devrait s'inverser avec l'arrivée de la nouvelle Fiesta en 2017), et même topo pour Nissan qui perd 6% sur les 11 mois mais qui devrait également inverser la courbe avec l'arrivée de la nouvelle Micra pour l'année prochaine.

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand