En 2016, les dirigeants de Kia ont plus que jamais le sourire.

Au fil du temps, Kia s'est progressivement imposé comme un acteur majeur du marché automobile européen. Et la tendance s'est encore amplifiée en 2016, avec des chiffres de ventes records alors même que l'année n'est pas encore terminée.

En effet, avec plus de 400'000 unités écoulées sur le Vieux Continent, le constructeur a déjà fait mieux que son précédent record de 2015 (384'790 véhicules avaient été vendus au cours de cette période). Le coréen atteint désormais 2,9% de part de marché, et vise même les 3% d'ici la fin de l'année. Ce succès, Kia le doit en partie au Niro, ce nouveau crossover hybride qui connaît un début de carrière réussi (23'000 commandes enregistrées depuis sa commercialisation cet été). Le Sportage affiche également une belle santé, avec des ventes en hausse de 35% par rapport à l'année précédente (105'317 exemplaires). Et puis il y a aussi les bons chiffres de la berline Optima (+214%), dont la gamme s'est enrichie d'une déclinaison break Sportswagon très populaire (2/3 des ventes).

Transformer l'essai

Reste maintenant à confirmer ces jolis scores sur le long terme. Pour y parvenir, Kia devra notamment asseoir une image de marque encore un peu en retrait par rapport aux références européennes. Un travail de longue haleine donc, qui passera notamment par la présentation d'un nouveau modèle sportif dès l'année prochaine.

Lire aussi:

 

Faites partie de quelque chose de grand