Tous les bénéfices iront aux victimes du tremblement de terre survenu en Italie cette année.

Quand Ferrari a levé le voile en plein salon de Genève 2013 sur sa LaFerrari, le constructeur italien ne comptait pas en produire plus de 499 exemplaires. Finalement, trois ans plus tard, un 500ème est sorti ces dernières semaines des ateliers de Maranello. Commande spéciale d'un très bon client de la marque ? Un riche collectionneur au bras très long ? Non. Les intentions de Ferrari ne sont pas toujours fonction du poids du porte-feuille des clients !

En effet, cette toute dernière LaFerrari a été décidée au lendemain du terrible tremblement de terre qui a frappé l'Italie en août dernier. Le but ? Reverser l'intégralité des bénéfices de sa vente dans l'aide aux victimes de la catastrophe, afin notamment d'aider à la reconstruction. Ce 3 décembre elle est donc passée sous le marteau du commissaire priseur de la célèbre maison de ventes aux enchères RM Sotheby's, en marge des Ferrari Finali Mondiali qui se tenaient sur le circuit de Daytona, en Floride. Et cette ultime LaFerrari a battu tous les records !

Final LaFerrari

7 millions de dollars. L'équivalent d'un peu plus de 6,5 millions d'euros. Voilà le prix finalement atteint par cette Ferrari LaFerrari #500 plutôt spéciale. Non contente d'être la LaFerrari la plus chère jamais vendue, le prix originel étant de 1,2 millions d'euros, elle s'adjuge également le record pour une automobile produite au 21ème siècle !

De son côté, le nouveau propriétaire de cette toute dernière LaFerrari, non content de rattraper son retard sur les 499 premiers exemplaires (à moins qu'il en ait déjà un dans son garage...), il a droit à un modèle à la livrée très spéciale, unique, à l'extérieur comme à l'intérieur, avec le drapeau tricolore italien sur le capot et une plaque spécifique à bord.

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand