Cette nouvelle société lancée par le groupe Volkswagen a des ambitions mondiales.

C'est à Londres que la treizième marque du groupe allemand Volkswagen a été dévoilée. Moia aura pour but de se positionner comme un acteur majeur dans les nouveaux services de mobilité. On parle de location de voiture, d'autopartage, de covoiturage, mais également de VTC. 

Une équipe de 50 personnes va débuter le développement de ces nouveaux services au sein du groupe germanique. Mais Moia devrait très vite prendre une taille plus importante pour cette start-up dont les moyens sont similaires à une multinationale grâce à sa société mère.

En partenariat avec la société israélienne Gett, les tout premiers tests vont commencer à Moscou avec un service de voitures de transport avec chauffeur. La zone de cette expérimentation devrait vite être agrandie afin d'arriver en Europe assez rapidement. 

La nouvelle société a également signé un partenariat de 3 ans avec la ville de Hambourg. Aucune information précise n'a été donnée, mais il s'agit d'un projet d'envergure, qui a pour but de changer la mobilité dans la ville. Cela devrait poser les bases du service, qui pourrait être appliquées dans d'autres villes si le succès est au rendez-vous. 

Sur le long terme, Moia souhaite proposer des voitures autonomes en libre-service. Il est évident que ce système de véhicules autonomes va sortir tout droit des bureaux recherche et développement de chez Volkswagen. 

À l’horizon 2025, la nouvelle marque vise un chiffre d'affaires de plusieurs milliards d’euros. 

Faites partie de quelque chose de grand