Coup dur pour les fans du Wankel.

Alors que la rumeur courait depuis quelques temps, Mazda aurait finalement tranché : il n'y aura pas de retour du moteur rotatif dans la gamme du nippon. En tout cas pas à court terme.

Le PDG Masamichi Kogai a en effet dévoilé à nos confrères d'Automotive News les grandes lignes de la stratégie Mazda dans les années à venir. Et lorsque les journalistes l'ont intérrogé sur un éventuel remplacement de la RX-8, dernier modèle rotatif en date, l'homme a répondu : "Je pense qu’en tant que sportive, la MX-5 avec ses moteurs 1.5 litre ou 2.0 litres conventionnels, avec sa puissance et son accélération, pourrait être une expérience plus exaltante". Cette déclaration condamne de fait les espoirs qu'avait suscités la présentation du concept RX-Vision à moteur rotatif en 2015 (photo).

À lire aussi : Mazda MX-5 RF - Première présentation en France

En revanche, ce type de motorisation pourrait à terme faire office de prolongateur d'autonomie dans un véhicule hybride. Sans doute plus rationnelle en l'état actuel des choses, cette solution devrait toutefois laisser sur leur faim les inconditonnels du rotatif... 

Il faut donc croire que le moteur Wankel ne connaîtra jamais d'issue favorable. En France, Citroën avait tenté sa chance dans les années 70 avec l'atypique M35 et la confidentielle GS Birotor. Cette initiative s'était toutefois soldée par un échec retentissant.

Source : Automotive News

 Découvrez notre gamme de produits sur Motorstore.com

Gamme Giorgio Piola

Faites partie de quelque chose de grand