Pour le second mois consécutif, la mortalité sur les routes de France a diminué.

Le bilan de l'année 2016 repasse dans le vert en attendant le bilan final de l'année disponible en janvier prochain. Avec 257 décès enregistrés sur les routes de France (-13,2%) en novembre 2016, c'est le deuxième mois consécutif que le nombre de morts diminue par rapport à la même période l'année passée. Depuis le début de l'année, ce sont 3139 personnes qui ont perdu la vie en 2016, soit une diminution de 0,5% par rapport au onze premiers mois de 2015. 2016 pourrait donc être la première année de baisse de la mortalité depuis 2013.

Malheureusement tous les chiffres ne sont pas au vert puisque l'Observatoire National Interministériel à la Sécurité Routière (ONISR) indique que la mortalité des piétons s'est envolée avec +16% en 2016. Pour remédier à cela, l'État va prendre des mesures en instaurant notamment de nouveaux radars au niveau des passages piétons. Les résultats ne sont pas bons non plus concernant les accidents corporels et les blessés avec une hausse sur novembre de 1,6% et 6% respectivement. Sur l'ensemble de l'année cela se caractérise par une augmentation de 0,8% et 1,4%.

Même si la mortalité est en baisse, les forces de l'ordre seront particulièrement attentives à l'arrivée des fêtes de fin d'année. Bruno Le Roux, nouveau ministre de l'Intérieur, précise à ce sujet lors d'un déplacement dans le Finistère : "La vigilance et le respect absolu de l’ensemble des règles de prudence au volant s’imposent pour garantir la sécurité de tous".

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand