Le prototype est garé depuis le mois d'août sur la route de la ville.

L'histoire a fait couler beaucoup d'encre depuis juillet dernier. Cet entrepreneur avait eu l'idée de concevoir un bus qui roulait au-dessus de la circulation afin de réduire la pollution. Car en plus de remplacer environ 40 bus traditionnels, cet engin était muni d'une motorisation électrique, ce qui permettait une économie de carburant colossale. L'engouement était tel qu'une maquette grandeur nature a été créée afin qu'une démonstration puisse motiver des investisseurs à placer leur argent dans la société.

Cependant, des rumeurs de plagiat étaient sorties dans la presse annonçant que cette idée avait déjà vu le jour quelques années plus tôt. De plus, le PDG de la société aurait menti sur les éléments dans le but de convaincre des investisseurs. Cette dernière information a fait stopper le développement du projet qui, depuis le mois d'août, n'a pas avancé.

Les dernières informations à ce sujet ont été révélées dans la presse il y a quelques jours. Le bus est stocké dans un hangar depuis de longs mois, sans que personne ne s'en soucie. Apparemment, personne n'arriverait à joindre par téléphone le propriétaire du concept, le PDG de la société à l’origine du projet. Le souci est qu'il est sur une route communale qui avait été louée pour l'occasion. Depuis tout ce temps, la circulation est déviée, car le bus est placé en plein milieu de la voie. 

À partir du moment où les révélations sur la probable escroquerie ont été dévoilées, rien n'a véritablement bougé, ni même l'argent que les investisseurs n'ont pas récupéré. 

Rien n'est officiel, mais on peut facilement conclure que la société TEB était simplement une arnaque vouée récupérer de l'argent de riches investisseurs chinois.

Voir:

Source Shanghaiist

Faites partie de quelque chose de grand