Seules les plaques paires auront le droit... de partir en vacances !

Et voici la circulation alternée qui fait son grand retour ! Après l'épisode le plus long jamais mis en place dans la capitale en ce début décembre, quatre jours d'affilée, la préfecture de police de Paris vient d'annoncer que la mesure serait de nouveau en vigueur ce vendredi 16 décembre 2016 dans la capitale, et la petite couronne.

La raison ? La pollution aux particules fines et au dioxyde d'azote, encore et toujours, qui a atteint un nouveau niveau critique ce jeudi, comme l'a souligné Airparif. Résultat : comme ce vendredi sera un jour pair, seuls les véhicules munis de plaques d'immatriculations aux numéros pairs auront le droit de circuler.

Pour rappel, on parle ici du premier numéro, sur les anciennes plaques, et du numéro du milieu sur les plaques les plus récentes, qui doivent dans les deux cas terminer par un chiffre pair.

 

Les communes concernées

Cette mesure (de moins en moins) exceptionnelle de circulation alternée concerne bien entendu Paris, mais également pas moins 22 communes des départements voisins, Hauts-de-Seine, Val-de-Marne et Seine-Saint-Denis.

Dans le détail, voici les communes qui sont concernées par ce plan de circulation alternée :

  • 75 - Paris
  • 92 - Hauts-de-Seine : Boulogne-Billancourt, Clichy, Issy-les-Moulineaux, Levallois-Perret, Malakoff, Montrouge, Neuilly-sur-Seine, Vanves
  • 93 - Seine-Saint-Denis : Aubervilliers, Bagnolet, Les Lilas, Le Pré-Saint-Gervais, Montreuil, Pantin, Saint-Denis et Saint-Ouen
  • 94 - Val-de-Marne : Charenton-le-Pont, Gentilly, Ivry-sur-Seine, Le Kremlin-Bicêtre, Saint-Mandé, et Vincennes.

Quels sont les risques ?

Outre évidemment le fait de favoriser la pollution ambiante, les contrevenants à cette mesure de circulation alternée, ceux qui décident de prendre la voiture alors que leur plaque est impaire, s'exposent à des sanctions. On parle d'une amende de 22 euros, si elle est réglée sur le champs, à 35 euros. Voire même 75 euros en cas de majoration, ou l'immobilisation du véhicule si elle est décidée par les agents de police chargés du contrôle.

À noter que lors du dernier épisode de circulation alternée, du 5 au 9 décembre 2016, nombreux sont les automobilistes qui ne se sont pas pliés aux interdictions. La préfecture de police de Paris risque donc de multiplier les contrôles !

 Parking résidentiel gratuit

Pour pousser les gens à laisser leur voiture et prendre les transports en commun, ou favoriser le covoiturage par exemple, le parking résidentiel sera gratuit ce vendredi 16 décembre 2016 dans Paris et toutes les communes concernées.

 

Faites partie de quelque chose de grand