Une nouveauté mécanique pour le prochain Salon de Detroit ?

À peine le bloc V8 5,0 litres Coyote de la Ford Mustang GT arrivé en Europe, voilà que les ingénieurs pensent d'ores et déjà à le remanier. Pas de panique cependant, puisque les rumeurs évoquent l'arrivée d'un bloc avec autant de cylindres mais avec 4,8 litres de contenance. Selon une source anonyme en interne, ce nouveau bloc devrait faire son apparition au sein des prochaines Ford Mustang GT et du F-150.

Lire aussi:

Moins de cylindrée donc, logiquement pour réduire les consommations et les émissions de CO2, même si avec seulement 0,2 cm3 de moins, ça ne devrait pas changer la face du monde. Les premières rumeurs évoquent aussi l'arrivée d'une injection directe en complément de l'injection indirecte, l'injection indirecte multipoint que l'on retrouve d'ailleurs dans l'actuel bloc de 5,0 litres. Cela permettrait notamment d'augmenter encore un peu plus le taux de compression du moteur qui est actuellement de 11,0:1 sur le Coyote, et donc directement engendrer un petit peu plus d'équidés supplémentaires.

Aucune information n'a circulé pour le moment concernant la puissance et le couple du moteur. Pour rappel, aux USA, celui-ci développe 441 chevaux au sein de la Mustang GT contre 421 chevaux pour la version européenne. Un paradoxe quand on sait que les normes environnementales américaines sont plus strictes qu'en Europe... De même, pas de conception à quatre soupapes comme aux USA si le moteur arrive jusqu'en Europe, malgré tout, nous devrions retrouver le vilebrequin en croix pour lui donner une vraie sonorité d'américaine !

Source : Ford Authority

Retrouvez nos miniatures Minichamps sur Motorstore.com

Gamme Minichamps

Faites partie de quelque chose de grand