Retrouvé à l'état d'épave, cette Aston Martin pourrait se vendre une fortune !

Les autos "sorties de granges" passionnent de plus en plus. La vente de la collection Baillon, par Artcurial en 2015 l'a bien démontré. Désormais, certaines voitures rongées par les affres du temps, peuvent s'acheter aussi cher, voir plus, que leurs équivalentes restaurées.

Sera-ce le cas pour cette Aston Martin DB4 de 1961 ? Cette dernière vient d'être retrouvée telle quelle, à l'abandon, dans une forêt du Massachussets. Il s'agit d'une DB4 en configuration américaine, vendue neuve en 1960 sur la côte ouest américaine. Cette auto recevait à l'époque une sellerie en cuir Conolly, couleur sable. On retrouvait à bord tout l'équipement luxueux d'époque, comme ce volant en bois, l'autoradio Motorola ou l'overdrive.

Slide
Slide

D'extérieur, la voiture prenait une teinte vert anglais sur sa carrosserie Superlegerra, réalisée par Touring. De quoi protéger élégamment le superbe six cylindres Aston Martin de cette auto. Une pièce maitresse de mécanique offrant une cylindrée de 3,7 litres, pour une puissance d'un peu plus 240 chevaux. Par la suite, le moteur semble avoir été changé, tout comme l'intérieur, et la peinture de la voiture.

Slide
Slide

Après une courte carrière sur la côte ouest, notamment entre les mains de Dallas Williams, publiciste reconnu des années 1960, la voiture a été déplacée du Colorado au Massachussetts au début des années 1970. Depuis, la voiture n'a plus été déplacée, et retrouvée dans l'état dans lequel elle est actuellement. Une auto rare qui est estimée entre 334'000 et 430'000 euros. Une sacrée somme pour une épave qui sera vendue à l'occasion de la vente Scottsdale, le 18 janvier.

Source : Worldwide Auctioneers

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand