Nos téléphones seront-ils bientôt bridés par un "mode avion" lorsqu'on s'installera derrière le volant d'un véhicule ?

En Grande-Bretagne, les autorités réfléchissent à l’instauration d’un "mode voiture", en étroite collaboration avec les fabricants de smartphones. Moins contraignant que le célèbre "mode avion", il devrait néanmoins empêcher l’automobiliste de téléphoner tout en conduisant.

Téléphoner au volant représente un danger manifeste, maintes fois rappelé par les autorités publiques. Mais rien n’y fait, on voit toujours autant d’automobilistes avec l’oreille collée à un smartphone. Bien décidées à contraindre ces derniers de ne plus téléphoner tout en conduisant, les autorités britanniques étudient actuellement une solution particulièrement radicale.

Lire aussi : La fatigue au volant, aussi dangereuse que l'alcool ?

En effet, selon The Guardian, le Ministre des Transports aurait planifié une réunion de travail avec plusieurs fabricants de smartphones afin de mettre en place, à moyen terme, un "mode voiture", plus diplomatiquement appelé Driving safe (que l’on pourrait traduire par Conduite sûre).

Celui-ci réduirait les capacités du téléphone, un peu à l’image du "mode avion", ne permettant plus que de passer des appels d’urgence, mais autorisant l'usage de certaines fonctions comme les applications de navigation.

Impasse technologique

Reste à trouver une solution technologique permettant aux passagers du véhicule de profiter pleinement de leur appareil, et y compris de passer des coups de téléphone. L’occasion pour le gouvernement britannique de rappeler que conduire tout en téléphonant représente "une infraction grave" à "pénaliser sévèrement". De l’autre côté de l’Atlantique, la National Highway Traffic Safety Administration (l’Agence de sécurité routière locale) a elle aussi envisagé de développer ce type de restriction une fois le conducteur installé derrière son volant.

Faites partie de quelque chose de grand