On vous laisse seuls juges du résultat.

Parfois, les constructeurs ne manquent pas d'imagination pour promouvoir leurs modèles. Du côté de Hyundai, on a décidé de se tourner vers le monde de l'art. En effet, le constructeur coréen a signé en juin 2016 un partenariat de trois ans avec le musée Van Gogh, situé à Amsterdam.

Lire aussi : Essai Hyundai Ioniq - La mobilité durable à la portée de tous

Cette alliance vient de donner naissance à une voiture un peu particulière : une Ioniq hybride reprenant les motifs du tableau "Amandier en fleurs" de Vincent Van Gogh. Ce modèle rejoint une autre Ioniq "artistique", cette fois électrique et aux couleurs du tableau "Tournesol" du même peintre. Une manière originale donc pour Hyundai de promouvoir son premier véhicule vert, qui entend notamment concurrencer la Toyota Prius.

Derrière ces deux modèles porte-drapeaux, Hyundai mène des opérations plus discrètes visant à faciliter l'accès au musée aux touristes sud-coréens, avec par exemple la traduction de la visite multimédia. Ainsi, sur les 9 premiers mois de l'année 2016, le musée a accueilli près de 30'000 visiteurs sud-coréens, contre seulement 8000 sur l'ensemble de l'année 2014.

Lire aussi : Une Hyundai Ioniq électrique plus ambitieuse pour 2018

Faites partie de quelque chose de grand