Il est temps d'aller faire un tour à la pompe avant une nouvelle augmentation.

Si vous êtes passé à la pompe récemment, vous aurez pu remarquer une légère augmentation du prix des carburants. Et il se pourrait bien que cette hausse continue encore durant de nombreuses semaines. 

Le relevé hebdomadaire du ministère de l'Environnement et de l'Énergie a noté une hausse de 1,43 centime pour le gazole entre le 26 et le 19 décembre. Même chose pour le sans-plomb 95 avec une augmentation de 1,77 centime. Les prix à la pompe ont donc atteint 1,20 euro pour le diesel et 1,38 euro pour l'essence.

Une des causes de cette augmentation est la baisse la production de pétrole décidé par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) afin de soutenir le prix du baril. D'après un spécialiste, en attendant de voir si la décision est bel et bien respectée, le prix final pourra grimper de 5 centimes en plus.

Un changement de fiscalité en France  au 1er janvier est également en cause. La majoration de la taxe carbone devrait faire augmenter le carburant de 4 centimes sur le prix à la pompe. Cette hausse sera répercutée sur les particuliers comme sur les entreprises. 

D'après les spécialistes, on devrait frôler les 10 centimes par litres de hausse sur tous les carburants durant les prochaines semaines. Il va falloir penser à faire le plein de vos réservoirs avant que les prix prennent encore quelques centimes.

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand