Une page se tourne.

La Mitsubishi Lancer s'apprête à tirer sa révérence aux États-Unis. En effet, le constructeur japonais a annoncé que la production de la célèbre compacte cesserait en août prochain. La grande rivale de la Subaru Impreza sera donc sacrifiée sur l'autel de la rationalisation. L'annonce ne concerne pas la France directement, puisque la Lancer n'y est plus commercialisé depuis quelques années. Pourtant, la déception sera grande ici aussi pour certains, tant cette voiture représente beaucoup. Cela dit, la Lancer avait déjà perdu sa déclinaison historique, l'Evolution, il y a plus d'un an.

Lire aussi : Cette rare Mitsubishi Lancer Evo II RS est à vendre

La compacte fait les frais de la nouvelle orientation de Mitsubishi, qui souhaite se concentrer sur le marché des crossovers. Ainsi, le constructeur présentera un nouveau SUV à l'occasion du salon de Genève, en mars prochain. Il s'agira d'un modèle plutôt compact, par exemple comparable à un Nissan Qashqai. En outre, le japonais compte également sur son arrivée dans le groupe Renault-Nissan pour développer sa gamme verte. "Nous pensons clairement qu'il devrait y avoir des opportunités pour Nissan avec notre plug-in hybride et pour Mitsubishi avec leur véhicule électrique", a notamment expliqué Don Swearingen, vice-président exécutif de Mitsubishi Motors en Amérique du Nord. En revanche, il n'a pas confirmé l'information selon laquelle Mitsubishi allait aussi profiter de la prochaine plate-forme électrique Renault-Nissan, qui équipera les nouvelles Leaf et Zoé.

Lire aussi:

 

 

Faites partie de quelque chose de grand