Ils travailleront sur le design et le développement de la conduite autonome.

Tesla vient d'annoncer l'embauche de deux nouveaux cadres au sein de ses effectifs. Il ne s'agit pas de n'importe quels ingénieurs puisqu'ils viennent tout deux d'Apple, où ils occupaient par ailleurs des postes clés.

En effet, le premier, Chris Lattner, était l'un des plus importants développeurs informatiques de la marque à la pomme. Il est à l'origine, par exemple, du langage informatique du dernier logiciel "Swift". Véritable pointure dans ce domaine, il met maintenant ses services à contribution de Tesla, qui vient tout juste de le débaucher de chez Apple, pour qu'il occupe le poste de vice-président en charge du développement de l'Autopilot.

Plutôt au point au vu des derniers essais effectués, cet outil d'aide à la conduite ne peut pas encore être caractérisé comme outil de conduite autonome. Il n'assure pas une totale autonomie pour le moment, et implique une vigilance accrue du conducteur. Nul doute qu'avec l'arrivée de Chris Lattner, Tesla franchisse un nouveau palier dans ce domaine.

L'autre arrivant se nomme Matt Casebolt, il était directeur du design des Mac et Mac Pro, et mettra ses services au profit de la jeune marque californienne. Il travaillera très certainement sur la dernière étape de la Tesla Model 3 et sur les futures productions de la firme américaine, comme sur un éventuel Roadster par exemple...

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand