Sait-on jamais, Kia s'inspirera un jour peut-être de ces deux jolies réalisations d'un designer indépendant.

Présentée à l'occasion du salon de Détroit, la Stinger symbolise les ambitions de Kia en matière de véhicules premium. D'ailleurs, le nouveau vaisseau amiral de la marque ne se contente pas de lignes dynamiques. Il cache aussi un gros cœur, en l'occurrence un V6 3.3 litres bi-turbo de 365 chevaux. Kia semble donc disposer d'une berline sportive bien née, capable de rivaliser avec les références allemandes de ce segment (Audi A5 Sportback, BMW Série 4 Gran Coupé et Mercedes CLS) . D'autant que selon certains bruits de couloir, la voiture pourrait à terme avoir droit à des variantes hybrides, voire électriques. En revanche, des déclinaisons coupé et break ne semblent pas à l'ordre du jour. Tant pis, le designer indépendant X-Tomi les a quand même imaginées et nous propose aujourd'hui sa vision des choses.

Kia Stinger Coupe Rendering

Force est de constater que le résultat est plutôt réussi. Le coupé dégage en effet une certaine prestance, grâce notamment aux larges ailes arrière dont profite également la berline. Le break conserve pour sa part une silhouette dynamique, avec une ligne de toit légèrement tombante et un discret becquet à l'arrière. D'une manière générale, il évoque assez fortement le concept Kia Sportspace de 2015.

Hélas, nous l'avons dit en préambule, ces deux moutures ne sont pas à l'ordre du jour pour le moment. Toutefois, la Stinger n'a pas fini de faire parler d'elle, loin s'en faut. En effet, la sud coréenne devrait se convertir au diesel à l'occasion du salon de Genève. Ce bloc viendra donc compléter une gamme qui compte deux moteurs essence : le V6 de 365 ch précité et un 4 cylindres bi-turbo de 255 ch.

Source : X-Tomi

Lire aussi:

 

Faites partie de quelque chose de grand