Pour les aventuriers sportifs.

C'est désormais officiel, le Mini Countryman s'offre lui aussi une déclinaison sportive John Cooper Works. Sur le plan technique, le SUV anlgais embarque ici un moteur 4 cylindres turbo 2,0 litres développant 231 chevaux et 350 Nm de couple. Une puissance confortable donc, transmise aux 4 roues grâce à la transmission intégrale ALL4 livrée de série. Ce nouvel arsenal permet au Countryman de revendiquer des performances plus qu'honorables, avec notamment un 0 à 100 km/h en seulement 6,5 secondes, et ce quelle que soit la boîte de vitesses choisie par le client (boîte manuelle six rapports de série ou boîte sport Steptronic 8 rapports en option). En outre, Mini annonce une vitesse de pointe de 234 km/h.

2018 Mini Countryman John Cooper Works
2018 Mini Countryman John Cooper Works

Naturellement, cette déclinaison ne se résume pas un à moteur bien gonflé, bien qu'il s'agisse du point le plus important. Les liaisons au sol ont aussi fait l'objet de quelques modifications, avec l'apparition d'une suspension sport plus ferme. Le britannique s'offre également des jantes de 18 pouces et un système de freinage Brembo. Enfin, le conducteur profite de trois modes de conduites différents (Mid, Sport et Green).

Le Countryman JCW promet donc de belles performances, et il veut le faire savoir. Ainsi, la voiture bénéficie d'entrées d'air plus généreuses, de liserés rouges autour des répétiteurs de clignotants et de la calandre, ou encore d'un becquet à l'arrière. Des logos John Cooper Works font également leur apparition çà et là, et les projecteurs à LED sont fournis de série. L'habitacle gagne des sièges et un volant sport, un levier de vitesses spécifique et un ciel de toit anthracite. 

Le Mini John Cooper Works Countryman fera une première apparition publique à l'occasion du salon de Shanghai, en avril 2017. Il arrivera sur le marché au début de l'année 2017.

Source : Mini

Lire aussi:

 

 

Faites partie de quelque chose de grand