Le Subaru XV s'apprête à changer de peau. En voici un aperçu à l'occasion du Salon de Montréal.

Toujours décliné sur la base de l'Impreza, le crossover XV Crosstrek de chez Subaru s'apprête à faire peau neuve. Nous avions déjà eu l'opportunité d'avoir un premier aperçu de la nouvelle voiture lors du Salon de Genève 2016 sous l'appellation Subaru XV, et voici que celle-ci s'affiche à nouveau lors du Salon de Montréal où elle répond désormais au nom de Crosstrek.

Plus musclé, aux lignes plus anguleuses que sa devancière, avec également une garde au sol revue sensiblement à la hausse, le futur Crosstrek traduit l'esprit sportif de la marque japonaise, longtemps lié à la compétition en rallye.

Au-delà de l'évolution stylistique, le nouveau Crosstrek annonce la nouvelle plate-forme mondiale de Subaru, sur laquelle il est basé, et qui devrait selon le constructeur nippon atteindre "un nouveau palier en termes de sécurité". Une plate-forme qui devrait être à l'avenir le point de départ de la nouvelle Impreza.

On rappellera que les Subaru XV disponibles dans les concessions européennes adoptent la transmission intégrale, alors que l'offre de motorisation inclut actuellement deux diesels : (1,6 litres 114 chevaux et 2 litres 150 chevaux), et un essence (2 litres 147 chevaux).

Le nouveau Subaru Crosstrek devrait arriver en concessions d'ici 2018.

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand