Y aura-t-il un "Pauvre diable" pour l'acheter ?

Il n’a pas changé le chanteur espagnol, toujours le même malgré les années. Enfin, pas tant que ça. Devenu une superstar, la vie du chanteur, âgé désormais de 74 ans, a bien changé. Mais celui qui chantait Vous les femmes, aux débuts de sa carrière, se rendait à ses concerts au volant de sa Seat 1430 de 1972. 

Une auto que le chanteur, ancien gardien de but du Real Madrid, a achetée neuve en février 1972 pour 147'700 pesetas, ce qui, aujourd’hui, sans prendre en compte l’inflation, correspondrait à 887 euros. À l’époque, cette auto est achetée avec quelques options, recevant notamment un antivol, des ceintures de sécurité, un déflecteur de vent. La voiture semble convenir au jeune Julio qui la qualifie de "voiture parfaite, très rapide, pratique et qui ne consomme pas beaucoup", sur ABC, en mars de la même année.

1972 - Seat 1430 Especial 1600 ex-Julio Iglesias
1972 - Seat 1430 Especial 1600 ex-Julio Iglesias
1972 - Seat 1430 Especial 1600 ex-Julio Iglesias

Il la gardera jusqu’en 1976, date à laquelle elle est revendue à son agent, qui l’a gardée jusqu’il y a deux ans. La voiture n’a que 74'000 km au compteur, et possède ses papiers d’origine. Elle est estimée à 25'000 euros.

Côté technique, la Seat 1430 n’est autre qu’une Fiat 124, à l’époque produite sous licence par Seat. Elle se différencie de la version italienne par ses feux carrés à l’avant. Dans sa version Especial 1600, celle de Julio Iglesias, elle recevait un moteur quatre cylindres de 1600 cm3 pour une puissance de 95 chevaux et un poids de seulement 960 kg. À l’époque, cela en faisait une voiture plutôt performante, avec des pointes de vitesse à 165 km/h. Pas mal non ?

Si vous êtes intéressé, rendez-vous sur Catawiki. Pour le moment, l'auto est encore abordable !

Lire aussi:

Faites partie de quelque chose de grand