La troisième fut la bonne pour le buggy électrique Eco Powered.

Le prototype Eco Powered est devenu le premier véhicule électrique à rallier l'arrivée du rallye Dakar après deux semaines de course.

Financé par Acciona, société espagnole spécialisée dans les énergies renouvelables, le buggy Eco Powered est venu à bout du Dakar à l'issue de sa troisième tentative. En 2015 en effet, ce véhicule était le premier engin 100% électrique à prendre le départ du plus exigeant des rallyes raid, mais avait été contraint à l'abandon pour des raisons techniques. L'an passé, le buggy zéro émission avait été mis hors course à l'issue de la 11e spéciale après avoir terminé hors-délai.

Lire aussi:

La troisième fut finalement la bonne pour le Eco Powered, mené par l'Argentin Ariel Jaton au volant, assisté par German Rolon. Les deux hommes ont finalement réussi à rallier l'arrivée à Buenos Aires après deux semaines de course, terminant à… 82h31 du vainqueur Stéphane Peterhansel sur son Peugeot 3008 DKR.

Il faut dire que le buggy Eco Powered, équipé d'un moteur électrique de 250 kW (mais aussi de panneaux photovoltaïques en fibre de carbone intégrés à la carrosserie), est contraint de stopper de manière régulière sur les spéciales, pour refaire le plein de ses batteries de 150 kWh, les mêmes que celles équipant les véhicules Tesla.

Dakar électrique
Dakar électrique 3

D'une autonomie de 200 km en usage course, le véhicule a été "ravitaillé" en électricité sur les spéciales par deux camions d'assistance rapide équipés de générateurs d'électricité, pour une recharge complète effectuée en une heure environ.

L'an prochain, toute l'équipe Acciona Eco Powered espère être à nouveau au rendez-vous, pour fixer de nouveaux records d'autonomie et de performance sur le Dakar.

 

Faites partie de quelque chose de grand