Le nouveau coupé nippon poursuit son développement cet hiver.

Vous pensiez que la neige pourrait stopper la future Toyota Supra ? Et pourtant, ce nouveau prototype du futur coupé de la marque a été surpris en cours d'essais sur des routes enneigées en Allemagne. Toujours fortement camouflé, cet exemplaire est toujours loin de la version définitive : la face avant n'est toujours pas définitive, mais arbore trois larges prises d'air, ainsi qu'un nez proéminent.

L'arrière affiche quant à lui des lignes plus audacieuses, avec des feux qui ne sont pas encore définitifs. On y observe un bouclier arrière doté de découpes permettant d'intégrer deux sorties d'échappement. Dans l'ensemble, le design sera inspiré par le concept Toyota FT-1, présenté il y a plus de trois ans à l'occasion du Salon de Détroit. Son nez particulier ainsi que son toit à double bosselage semblent avoir été retenus pour la version de série.

Lire aussi:

Peu de détails ont filtré concernant les motorisations et les performances, mais selon les rumeurs, la future Toyota Supra adoptera des motorisations fournies par BMW, des quatre et six cylindres en ligne turbocompressés, qui seront complétés par une motorisation hybride développée par Toyota, grâce au savoir-faire du constructeur nippon et les technologies mises en oeuvre en endurance. La Supra ainsi que la nouvelle BMW Z5, qui partagent la même plateforme, offriront toutes les deux ces motorisations. Une transmission intégrale à quatre roues motrices n'a toutefois pas encore été confirmée pour le coupé nippon.

Les deux modèles seront produits en Autriche, au sein de l'usine Magna Steyr de Graz, et devraient être dévoilés à la fin 2017, ou au plus tard au début de l'année 2018. La production annuelle de ces deux modèles devrait avoisiner les 60'000 unités, tandis qu'il se murmure que la BMW Z5 pourrait recevoir une déclinaison Coupé à l'avenir.

Faites partie de quelque chose de grand