Un programme très connoté SUV, une fois de plus.

En ce début d'année 2017, Mazda ne chôme pas. Le constructeur nippon présentera en effet sur son stand de Genève une nouveauté majeure, le CX-5. Le SUV sera notamment accompagné des Mazda2 et CX3 légèrement remises au goût du jour. Les millésimes 2017 de ces deux modèles gagnent en effet le dispositif de sécurité i-Activesense modernisé avec notamment l'éclairage adaptatif à LED, ainsi que le dispositif GVC, qui module le couple moteur afin d'améliorer la motricité. L'habitacle de la citadine ainsi que celui du petit crossover évolueront aussi en douceur, avec par un exemple des volants redessinés et l'apparition d'un système d'affichage tête haute. Ces modèles modernisés arriveront sur le marché au printemps.

Lire aussi:

Revenons au principal attrait du futur stand Mazda, le nouveau CX-5. Celui-ci n'est pas tout à fait inconnu, puisqu'il a déjà pointé le bout de son museau à l'occasion du salon de Los Angeles. En revanche, il s'agira d'une première européenne pour ce concurrent des Renault Kadjar, Peugeot 3008 et Volkswagen Tiguan. Comme ses rivaux, le CX-5 soigne particulièrement son look, avec ici des lignes dynamiques et plutôt réussies. Sa gamme s'articulera autour de trois moteurs : deux essence de 2,0 litres et 2,5 litres SkyActiv-G et un diesel 2,2 litres SkyActiv-Det. Là aussi, le G-Vectoring Control (GVC) sera de la partie. Le nouveau Mazda CX-5 arrivera pour sa part sur les routes européennes au début de l'été 2017. 

Lire aussi:

 

Faites partie de quelque chose de grand