Un véhicule 100% électrique conçu sur-mesure pour la "génération Y".

Ces dernières années, les ventes des crossovers et autres SUV connaissent une croissance exponentielle. Les différents constructeurs l'ont bien compris et adaptent leur offre à la demande : on n'a jamais autant vu de véhicules au look de baroudeur dans nos rues, et cette tendance est pour le moment loin de s'essouffler.

Le constructeur américain Ford n'est pas en reste, et a récemment renouvelé sa gamme avec l'arrivée de nouveaux véhicules (ou des versions restylées) typés SUV. En effet, avec le Ford EcoSport, le Kuga restylé ainsi que le nouveau Edge, Ford a noté une augmentation de 31 % des ventes européennes de ses SUV sur l'année dernière. Pour le petit EcoSport et le compact Ford Kuga, il s'agit même de la meilleure performance commerciale jamais enregistrée.

Ces cinq dernières années, 4 personnes sur 5 estiment en effet que les SUV sont devenus plus sobres et efficients, devenant ainsi une alternative pertinente lors de l'achat d'un véhicule neuf : en 2016, les ventes du segment ont alors bondi de 21% en Europe, représentant désormais plus de 25% des véhicules neufs immatriculés.

Lire aussi:

Et la clientèle de ces SUV est de plus en plus jeune : Ford s'est intéressé au cas de la "génération Y", ces jeunes adultes nés entre le début des années 1980 et 2000, et qui ont une influence forte sur l'évolution de la société et de nos modes de consommation. Selon Roelant de Waard, vice-président Marketing, Ventes et Services de Ford Europe : “Les ventes de SUV augmentent plus vite que tout autre type de véhicule et la conscience écologique de la “génération Y” suit la même tendance”.

Une tendance sur laquelle surfe encore le constructeur à l'ovale bleu, qui annonce déjà un nouveau SUV à venir d'ici 2020 : celui-ci sera 100% électrique, et offrira une autonomie théorique d'au moins 480 km. Selon Ford, il sera conçu sur-mesure pour la "génération Y" : on y retrouvera sans doute une nouvelle vision en matière de services connectés ainsi que d'usages tels que l'autopartage.

Ce nouveau SUV s'inscrit dans un projet d'investissement de Ford représentant 4,3 milliards d’euros pour le développement de véhicules électrifiés. Il comprend notamment une enveloppe de 670 millions d’euros pour la mise en place d'un centre de recherche et développement pour les véhicules autonomes et électriques sur le site de Flat Rock, dans le Michigan aux États-Unis, ainsi qu'un objectif d'implanter un réseau de 400 bornes de recharge en Europe, en partenariat avec les allemands BMW, Daimler et Volkswagen.

Faites partie de quelque chose de grand