SEAT va-t-il vraiment franchir le pas ?

Avec l'Ateca, SEAT profite à son tour du dynamisme des SUV. Le premier baroudeur de la marque se vend en effet très bien, avec en outre un plébiscite assez marqué des déclinaisons hautes plus rémunératrices. Dans ces conditions, il n'est pas surprenant de voir la firme espagnole persister sur cette voie. Dans quelques mois, SEAT présentera ainsi un nouveau venu : l'Arona, un crossover urbain. Mais le constructeur ibérique voudrait aussi monter en gamme, en proposant à l'horizon 2020 un troisième SUV plus statutaire dont la philosophie n'est pas encore clairement définie. Les spéculations ont donc d'ores et déjà commencé.

Lire aussi:

Patron de SEAT, Luca de Meo a ainsi affirmé à nos confrères d'Autocar que la marque espagnole ne fermait pas la porte à une éventuelle "sorte de Porsche Macan (...), croisement entre une voiture de sport et un crossover". S'il voit réellement le jour, ce modèle devra trouver sa place aux côtés de l'Ateca Cupra, qui devrait pour sa part embarquer un 4 cylindres 2.0 litres d'environ 300 chevaux.

Sportif, ce futur porte-drapeau pourrait également être logeable et éventuellement embarquer 7 personnes si besoin . "Si vous donnez l'option [de sièges supplémentaires] aux propriétaires, pourquoi pas ? ", a en effet expliqué Luca de Meo. Le ton assez évasif de ces délcarations nous démontre malgré tout que rien ne semble arrêté à l'heure actuelle.

En revanche, cette nouvelle orientation articulée autour des modèles surélevés se fera à coup sûr au détriment des berlines, SEAT suivant ici une tendance observée un peu partout dans l'industrie automobile. Ainsi, la confidentielle Toledo ne sera probablement pas remplacée.

Source : Autocar

Illustrations : Concept SEAT 20V20, salon de Genève 2015

Lire aussi:

 

Faites partie de quelque chose de grand